La châtaigneraie de Pianellu

SAMSUNGLa châtaigneraie de Pianellu « E Bertecchie » est probablement la plus ancienne d’Europe. C’est un vestige, un lieu qui n’a pas pu être dévasté par l’industrie du tanin dans les années 50 et 60 faute d’accès routier.

SAMSUNGNul part ailleurs vous trouverez une telle concentration d’arbres remarquables de part leur taille et leur âge.

 

 

SAMSUNGSon histoire récente: La châtaigne retrouve sa vocation première, nourrir les hommes.

L’exode rural ayant modifié l’utilisation de l’espace, ce massif a connu une vocation de pacage porcin pendant plus de 40 ans avant de redevenir en 2009 une terre d’arbres nourriciers pour les femmes et les hommes.

Le choix de la castanéiculture pour sauver l’arbre à pain.SAMSUNG Les propriétaires, en général et s’ils en ont le choix préfèrent louer leurs châtaigniers pour la récolte de châtaignes (arbre à pain) plutôt que pour le pacage porcin. Le porc corse proche du sanglier est une espèce-ingénieur qui, par son activité de fouisseur, peut détruire le mycelium présent autour des racines des châtaigniers et favoriser la diffusion de la maladie de l’encre (phytophthora). Ce risque incite les propriétaires à louer leurs biens à des castanéiculteurs dont l’activité ne représente pas une nuisance potentielle pour les châtaigniers. SAMSUNGToutefois, même dans la plus ancienne châtaigneraie d’Europe comme dans d’autres châtaigneraies de Corse, la divagation porcine participe à la diffusion de l’encre et à la mort de dizaines de châtaigniers multi-centenaires. A l’heure actuelle il n’existe pas de traitement pour endiguer sa diffusion.

Le rôle des propriétaires: Essentiel

Ils ont joué un rôle essentiel dans l’accompagnement d’Emanuele Barbieri. Leur confiance est à la base de la création de son exploitation. Leur soutien reste juste indispensable.

Ils ont aussi et surtout joué un rôle clé dans la réhabilitation de la châtaigneraie. En particulier, le trésorier et factotum Horace Manenti de l’association des propriétaires, épaulé sur le terrain par son directeur Mathieu Agostini, a su mobiliser les ressources publiques et privées pour rénover plus de 900 châtaigniersSAMSUNGet réaliser des kilomètres de clôtures. C’est en véritable capitaine de bateau qu’il a su tenir la barre, même dans les moments les plus difficiles. L’association des propriétaires est partenaire de l’Association pour une Fondation de Corse – AFCUMANI avec laquelle, elle a concrétisé un programme de parrainage des châtaigniers qui a consacré le bien fondé de cette effusion d’énergie. www.afcumani.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *